Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

La sélection

Recherche Sur Le Blog

Gratuit aujourd'hui

4 décembre 2006 1 04 /12 /décembre /2006 23:33

Anmanie SMP est un logiciel gratuit qui permet de déformer à volonté vos images, photos, etc.
Avec Anmanie SMP amusez-vous à simuler le passage entre les mains de Mike Tyson d'un de vos proches ou plus subtilement, retouchez, de façon quasiment professionnelle, le dessin de la courbe d'un sein, du galbe d'une hanche...

- Une fenêtre principale où figure votre image : travaillez directement avec un pinceau de déformation d'une simplicité d'utilisation... "enfantine" !
- Deux palettes flottantes vous permettant de choisir l'effet appliqué, et de configurer totalement l'action du pinceau : pratique et efficace...

Et ce n'est pas tout : Créez la vidéo du "massacre" en quelques clics !

- fichier .exe (installation automatique).
- 1 Mo seulement
- fichier d'aide inclus (présentation pas à pas)
revertTélécharger AnmanieSMP

Autres outils de feformation de visages gratuits

14 layer novisibleMuglets : mettez votre tête sur une animation délirante !
14 layer novisibleJibjab gratuit "starring you": creer un clip gag avec votre photo (ecard)
14 layer novisibleJeu: remodeler le visage à votre guise
14 layer novisiblejeu: jouez à Picasso (visage et portrait) "Picasso head"
14 layer novisiblejeu: crééz un portrait robot
14 layer novisibleune fille s'amuse a deformer son visage devant sa webcam
Repost 0
4 novembre 2006 6 04 /11 /novembre /2006 22:33

Un logiciel gratuit simple et puissant qui permet la conversion, dans un sens comme dans l'autre, de très nombreux formats vidéo, y compris certains qui sont compatibles avec des PC de poche ou des cellulaires.  Vous pourrez transformer vos fichiers vidéo AVI (DivX, XviD, etc.), MPG, Flash, MOV, VOB (DVD), ASF et autres WMV. Pour ce qui est de l'audio, ce logiciel gère notamment MP3, WMA et OGG.

Étant un convertisseur vidéo, Super accepte un ou plusieurs fichiers d'entrée, puis vous laisse choisir le format de sortie avant de démarrer les opérations nécessaires.

En ce qui concerne les fichiers à transformer (ou encoder), on pourra les déposer dans l'interface de Super, en les glissant depuis l'Explorateur Windows, ou cliquer n'importe où dans les limites de la fenêtre et sélectionner le menu Add Multimedia Files.

Une fois que les fichiers de départ sont choisis, il suffit de définir le nouveau format. Pour cela, on sélectionne d'abord un conteneur dans le haut de l'interface, puis les codecs audio et vidéo. Si vous désirez obtenir un fichier AVI, par exemple, Super pourra notamment vous proposer les codecs vidéo DivX, H264 ou XviD, et les formats MP3 ou AC3 pour l'audio.

Vous remarquerez également que vous pouvez sélectionner l'encodeur (laissez le choix par défaut en cas de doute), ainsi que les paramètres vidéo (résolution, aspect, nombre d'images par seconde) et audio (fréquence d'échantillonnage, débit, nombre de canaux).

Le format de sortie étant maintenant défini, il ne vous reste plus qu'à lancer la conversion d'un clic sur le bouton Encode Now, et patienter pendant une durée qui dépend notamment de la nature des fichiers à traiter et de la vitesse de votre processeur. Voilà!

Pour les amateurs de CD vidéo, le conteneur AutoMode propose un format de sortie VCD et SVCD pour les normes PAL et NTSC. Super offre également l'extraction de la piste sonore d'une vidéo par le biais du conteneur MP3, et plusieurs autres possibilités que vous découvrirez en explorant ses menus.
telecharger
 

Attention : Bien que le logiciel, en lui même, soit une vraie réussite, les éditeurs ont depuis peu cédé à la tentation des adware. Lors de l'installation, le programme installera également 2 "services" : lollipop et software updater ainsi qu'une extension pour navigateur nommée "Défault Tab".
Repost 0
30 octobre 2006 1 30 /10 /octobre /2006 20:56
Voici un petit programme conçu pour récupérer autant l'information que possible à partir d'un dossier corrompu. Le programme est optimisé pour des signaux vidéo corrompus de récupération des méthodes multiples de récupération de dossier de CDs.

Repost 0
30 octobre 2006 1 30 /10 /octobre /2006 06:26

Microsoft vient de publier la version finale 11.0 de son lecteur multimédia plus connu sous le nom de Windows Media Player. Destiné exclusivement aux plates-formes Windows XP, Windows Media Player 11 apporte plusieurs nouvelles fonctionnalités comme une gestion totalement revue de la bibliothèque audio, une recherche des morceaux par indexation ou encore une toute nouvelle ergonomie. Intégré nativement à Windows Vista, Windows Media Player 11 nécessite, comme d'ailleurs Internet Explorer 7.0, une validation de votre copie de Windows avant de pouvoir s'installer.

L'interface, tout d'abord, a subi un nouveau lifting. Si le noir de cette version pour Windows XP est moins attrayant que la version Vista transparente, le tout est plus clair et aéré : les petits boutons parsemés sur l'interface, marque de fabrique de Windows Media Player, sont moins nombreux et le bloc de lecture façon iTunes (bouton de lecture entre les boutons suivant et précédent) améliorent l'ergonomie du lecteur. Comme pour Internet Explorer 7.0, la barre de menu disparaît par défaut et peut être réactivée dans les options. Windows Media Player 11 bénéficie également d'une amélioration sensible de la réactivité et d'une vue des albums par pochette assez agréable, bien que peut être confuse sur une bibliothèque de grande taille. L'indexation fait son apparition, et même si iTunes intègre déjà cette fonctionnalité, elle rend les recherches rapides et agréables.

 
   
 
Repost 0
19 octobre 2006 4 19 /10 /octobre /2006 19:39
Flash Slide Show Maker vous permet de créer de très jolis diaporamas au format Flash. Il offre de nombreuses fonctions et est totalement gratuit.
Flash Slide Show Maker est donc un générateur de diaporamas au format Flash qui offre à l'utilisateur un choix impressionnant de transitions et de paramètres divers : temps de transition, couleur de fond, motif et taille du cadre, etc. Ceux qui le souhaitent pourront même ajouter un morceau de musique en fond sonore. Malgré toutes ces options, lorsque le diaporama est crée, il se présente sous forme d'un unique fichier au format Flash (.swf) accompagné d'une page HTML afin de le diffuser sur la Toile.
Même si le logiciel est en anglais, la prise en main est simplissime

télécharger  setup_flash_slideshow_maker.exe

voir le Diaporama photos insolite: créé avec Flash Slide Show Maker Diaporama temporairement indisponible


voir aussi :
Slide Show Movie Maker (freeware)
creer votre diaporama en ligne avec slideroll (gratuit)
Repost 0
5 octobre 2006 4 05 /10 /octobre /2006 00:00

Dans le monde de la gravure DVD, il existe actuellement sur le marché deux principales normes : le " - " et le " + ". Signalons qu'il existe également une troisième norme, le DVD-RAM, mais celle-ci se destine avant tout à un usage professionnel et n'est donc pas destinée à la base au grand public. En effet, le DVD-RAM n'est pas compatible avec les platines DVD de salon et la plupart des lecteurs et graveurs PC. Les graveurs supportant ce type de disques sont plutôt rares, seuls quelques fabricants tels que LG Electronics ou Panasonic proposent des graveurs gérant le DVD-RAM.

Norme DVD-R/RW :
Le format " - " est apparu en 1997. Il est le fruit du
DVD Forum, un consortium regroupant de nombreux fabricants (~200) comme vous pouvez le voir sur cette page
. Le format " - " est décliné en deux versions : le DVD-R et le DVD-RW. Le DVD-R est un DVD enregistrable une seule fois alors que le DVD-RW est un média ré-enregistrable pouvant supporter près de 1.000 enregistrements selon ses spécifications officielles. Le DVD-R tout comme le DVD-RW disposent d'une capacité de stockage de 4,7Go.

Norme DVD+R/RW :
Le format " + " est réellement apparu fin 2001. Cette norme venue concurrence le format " - " a été lancé par la
DVD+RW Alliance, un consortium regroupant beaucoup moins de membres que le DVD Forum. Mais la force de la DVD+RW Alliance est que ses membres sont plus "prestigieux" les uns que les autres et jouent tous un rôle important dans le monde informatique, du stockage ou de la vidéo ; et ce depuis plusieurs années, citons notamment : Dell, Hewlett Packard, Philips, Ricoh, Thomson, Mitsubishi Chemical / Verbatim, Sony, Yamaha, etc.. Le format " + " est également décliné en deux types de médias : l'un enregistrable, le DVD+R et l'autre ré-enregistrable : le DVD+RW. Dans les deux cas, la capacité de stockage est de 4,7Go. A noter que la DVD+RW Alliance propose désormais également des DVD+R DL, des médias DVD+R double couche
disposant d'une capacité de stockage de 8,5Go.

Pourquoi deux normes ?
Nous pouvons dire que les nomes DVD-R/RW et DVD+R/RW ont chacune étaient lancées par des organismes différents souhaitant chacun s'accaparer le juteux marché que représente le stockage sur support DVD (ré)enregistrable. Pour compliquer la donne et proposer chacun leurs propres médias, les médias vierges ne sont bien évidemment pas compatibles entre eux. D'ailleurs, à l'origine, chaque norme de médias vierges " - " ou " + " nécessitait un graveur adéquat. Si vous disposiez d'un graveur supportant le format DVD+R/RW, il fallait impérativement disposer de médias DVD+R ou DVD+RW pour l'utiliser. Idem, les graveurs DVD-R/RW ne pouvaient graver que les médias DVD-R/RW.

Aujourd'hui, cela a bien changé. En effet, la quasi totalité des graveurs DVD du marché sont désormais multistandards c'est à dire qu'ils supportent aussi bien les médias DVD+R et DVD+RW que les médias DVD-R et DVD-RW. Ce qui a pour principale avantage, et non des moindres, de simplifier grandement la vie des utilisateurs. En effet, désormais un seul et même graveur est donc en mesure de supporter les différentes normes, il ne reste à l'utilisateur qu'à choisir le type de média qu'il désire utiliser...

Quelle norme choisir ?
Avec un graveur multistandard supportant les différentes normes, l'utilisateur peut se trouver confronter à un dilemme et être légèrement perdu : « quel type de médias dois-je utiliser en priorité ? des DVD-R ? des DVD+R ? des DVD-RW ? des DVD+RW ? » (pour compliquer la chose nous pourrions également parler des CD-R, CD-RW, DVD+R DL ou encore des DVD-RAM mais simplifions...)

D'après les nombreux tests disponibles sur le net et/ou réalisés par des professionnels, il semblerait que le format DVD-R soit le format qui dispose de la meilleure compatibilité avec les platines DVD de salon. En effet, ce type de disques serait supporté par un plus large panel de platines, notamment en ce qui concerne les platines les plus anciennes. L'utilisation des médias DVD-R est donc à privilégier pour ceux souhaitant réaliser des sauvegardes et espère obtenir une compatibilité maximale. (lecture du DVD chez différents amis, etc...)

Mais il faut savoir également qu'une grande partie des platines DVD de salon et lecteurs DVD-ROM PC récents, (de moins de deux ans environ) supportent dans la majorité des cas aussi bien les médias DVD+R/RW que les médias DVD-R/RW. Eventuellement il peut parfois être nécessaire de mettre à jour le firmware de l'appareil, platine DVD de salon ou lecteur DVD-ROM, afin que celui-ci prenne en charge le support de l'une ou l'autre de ces normes.

 

A suivre : le remplaçant du DVD arrive........

a suivre 

Repost 0
10 septembre 2006 7 10 /09 /septembre /2006 08:14
Corel Snapfire permet à l'instar de Picasa et ACDSee, les poids lourds du genre, d'organiser, de corriger, de modifier vos photos et vos vidéos numériques ! Vous pourrez créer des diaporamas, des présentations multimédias de vos photos et vidéos avec des transitions et des effets ! Il dispose aussi d'une fonction de correction de photos d'un seul clic et un organiseur intégré
  • Organisation sous forme de vignettes
  • Rotation des photos
  • Découpage
  • Correction rapide et fonction « photo docteur »
  • Filtre anti-yeux rouges
  • Filtres sépia, noir et blanc
  • Création de calendriers et cartes de voeux
  • Impression rapide
  • Possibilité de partager des photos / diaporamas
  • Téléchargement et affichage vidéo
  • Création de certificats et autres couvertures

Corel propose également une version payante de son logiciel (40 dollars) qui donne droit à davantage de fonctionnalités et notamment à (l'indispensable ?) redimensionner. Encore bien loin, en terme de fonctionnalités, des incontournables gratuits que sont Picasa, PhotoFiltre ou IxanView, la version gratuite de Snapfire pourrait toutefois séduire le grand public grâce à son interface plutôt claire et jolie.
telecharger      site
Repost 0