Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

La sélection

Recherche Sur Le Blog

Gratuit aujourd'hui

11 septembre 2006 1 11 /09 /septembre /2006 07:24
Screen01.jpgsix étudiants de l’école d’Informatique Epitech viennent de dévoiler Magrathea Engine, un moteur d'affichage en 3D conçu pour explorer … le système solaire. ce moteur 3D permet de se déplacer rapidement à travers tous ces univers.  

 

 

 

screenshot of the dayAprès Google Earth, MSN Virtual Earth ou le Geoportail de l'IGN, six étudiants de l’école d’Informatique Epitech viennent de dévoiler Magrathea Engine, un moteur d'affichage en 3D conçu pour explorer … le système solaire.

Capable de reproduire la totalité de la surface et des reliefs de la Terre, de la Lune ou encore de Mars grâce à l’intégration de données topographiques réelles, ce moteur 3D permet de se déplacer rapidement à travers tous ces univers.

Magrathea Engine sera présenté officiellement la semaine prochaine au mondial de la simulation situé au Musée de l’Air de Paris. Les étudiants Parisiens envisageant de pouvoir l'utiliser sur des simulateurs aérospatiaux (décollage et mise en orbite d’une fusée), sur des logiciels de localisation (type Google Earth) ou encore sur des mondes virtuels persistants en 3D (type World of Warcraft).

Ambitieux, techniquement abouti, le projet devrait séduire les professionnels mais également les internautes, frustrés par les difficultés d'accès au Geoportail de l'IGN, qui pourront se consoler en visitant la Lune ou Venus.

 
 à voir aussi:
NASA World Wind : Les planètes du Système Solaire en 3D !
simulation 3D d'une collision de météorite
voyage a travers l'espace :vu par Hubble (Nasa)
Après Google Earth voici Google Mars
video 3D Google explore la planete Mars
CELESTIA: Explorer l'espace en trois dimensions (gratuit)
Stellarium 0.7.1: Le Google Earth des étoiles (freeware)
Google Maps débarque en France et sur vos mobiles

Wayfinder Earth (logiciel GPS gratuit) affiche le monde sur téléphone portable

Géoportail : mieux que Google Earth ?

Windows Live Local vs Google Earth

Google Earth dans les voitures Volkswagen ?

geoportail en video
Repost 0
Published by gigi - dans MULTIMEDIA
commenter cet article
5 septembre 2006 2 05 /09 /septembre /2006 08:35

 Radius_320.jpg

Seamless Display a sorti le Radius 320, qui est en fait une fusion de trois écrans LCD 20.1", offrant une diagonale incroyable de 50" à une résolution maximum de 5.76 millions de pixels.(4800x12000), 500:1 de contraste, 350 cd/m2 brightness et un temps de réponse honorable de 16ms.

 Cet écran est compatible sur Windows, Mac, et Linux. Une autre bonne nouvelle est qu'il ne demande aucun driver spécial, car il fonctionne très bien avec le driver standard fourni par votre fabricant de carte vidéo. Vous pouvez l'acheter en ligne, mais il n'y a de prix officiel pour le moment. il sera surement cher, très cher. Vous savez ce qu'on dit - si vous devez demander, vous ne pouvez pas vous le permettre...

 

 VOIR AUSSI:

les Ecrans et TV SED (mieux que LCD et plasma): pour quand ?
HIGH-TECH: Des écrans qui s'adaptent à la lumière ambiante
le mur tv de panasonic
nanotechnologie : des écrans souples
comment Fonctionne un écran tactile ?
 
Repost 0
Published by gigi - dans MULTIMEDIA
commenter cet article
3 septembre 2006 7 03 /09 /septembre /2006 13:39

Caméscope JVC Everio GZ-MG505 : finit les cassettes , place au disques durs

JVC annonce un nouveau modèle de caméscope à disque dur, qui se passe donc de cassette, et combine l'avantage de la qualité d'image d'un capteur 3-CCD avec l'agrément d'un temps d'enregistrement long de 7 heures grâce au disque dur de 30 gigas. Le JVC Everio GZ-MG505, comme tous les caméscopes Everio de JVC, permet aux vidéastes amateurs de se passer de cassette magnétique pour l'enregistrement de leurs films. Le disque dur de ce nouveau membre de la famille Everio permet de stocker pas moins de 7 heures de film en qualité DVD (720x480 en 60 imgs/s et audio Dolby Digital),  10 heures en qualité caméscope à DVD (pour aider la comparaison : cela revient à 22 DVD pour caméscopes), et jusqu'ajusqu'à 37 heures de vidéo en continu en qualité éco

Le caméscope Everio GZ-MG505 vient coiffer la gamme, maintenant très complète, de caméscopes numériques à disque dur de JVC. Il faut dire que JVC, pour ce modèle, a pensé aux vidéastes amateurs-experts en y implémentant un superbe capteur 3-CCD au format 16:9 (1173 x 660 x 3 pixels). En plus de ses capacités vidéo, l'Everio GZ-MG505 peut prendre des photos à la résolution de 2560 x 1920 pixels. Avec cette capacité de stockage, ce sont tout de même 10 000 photos que le caméscope pourrait stocker. Oui, si vous faites le calcul, cela correspond à 416 pellicules de 24 poses !

Il sera disponible en juillet 2006 à un tarif voisin de 1300 euros

 

.

disque dur jusqu'a 30 gigas (modele JVC Everio GZ-MG505)

Repost 0
Published by gigi - dans MULTIMEDIA
commenter cet article
27 août 2006 7 27 /08 /août /2006 13:46

L'entreprise Osram Opto Semiconductors a développé un nouveau capteur qui adapte automatiquement l'éclairage des écrans d'affichage à la lumière ambiante.

La particularité de ces capteurs sensibles à la lumière ambiante est qu'ils suivent exactement la courbe de sensibilité de l'oeil humain. Ainsi l'affichage peut être encore mieux adapté aux conditions d'éclairage. Ce capteur pourra ainsi prévenir la fatigue des yeux devant les écrans d'ordinateurs portables.

0000000000103844.jpg

Grâce au capteur, l'éclairage des écrans d'ordinateur s'adapteront automatiquement à la luminosité ambiante

La photosensibilité de l'oeil est maximale pour une longueur d'onde de 560 nanomètres, ce qui correspond au vert/jaune. Le nouveau capteur SFH 5711 est également très précis pour cette longueur d'onde. Il est fabriqué à partir d'un nouveau matériau semiconducteur breveté par Osram (filiale du groupe Siemens). Jusqu'ici le matériau utilisé pour de tels capteurs était le silicium.

Le capteur sera mis sur le marché à partir de l'automne. Il est de petite taille (quelques millimètres de hauteur) et nécessite une tension d'alimentation de 2,3 à 5 volts. Ainsi, il peut être intégré dans des appareils mobiles ou dans une voiture. Il permet un meilleur affichage sur les téléphones portables, et prolonge également la durée de vie de la batterie, car l'affichage est optimisé et ne fonctionne que rarement en mode "plein éclairage". Le domaine de sensibilité du capteur est très large, il peut aussi bien être sensible à l'éclairage d'une rue en pleine nuit, que du soleil en été. L'affichage sur ordinateur peut ainsi être automatiquement adapté en fonction de la luminosité du jour.

 
Repost 0
Published by gigi - dans MULTIMEDIA
commenter cet article
15 août 2006 2 15 /08 /août /2006 13:55
Microsoft dévoile son interprétation d'une pompe à essence multi-service qui pourrait peupler nos stations-service dans un futur proche.

microsoft-ovation-ix-pompe-essence-futur.jpgMicrosoft s'intéresse à tout ce qui touche de près ou de loin à l'informatique. Normal, me direz-vous, c'est son métier. D'ailleurs, bientôt, lorsque vous ferez le plein de votre voiture, vous pourrez aussi télécharger des fichiers musicaux, acheter des billets de loterie ou vous commander une tasse de café. C'est ça le progrès.

Mini-market
Windows CE, qui va prochainement évoluer en profondeur, est au centre de nouvelles applications, qui pourraient changer, sinon notre vie, du moins nos habitudes de consommation. C'est en tout cas ce qu'espère Microsoft, en présentant à la Developers' Conference de Las Vegas "sa" pompe à essence (vous avez bien lu) du futur.

En fait, la carcasse de la pompe elle-même est l'oeuvre de la firme Dresser Wayne, d'Austin, Texas, qui collabore avec les principales compagnies pétrolières américaines dans l'implantation de leurs stations-service. Baptisée Ovation iX, elle se présente sous une forme plus conviviale, grâce notamment à un affichage en couleur par le biais d'un écran de 10,4 pouces de diagonale. Sur cet écran apparaîtront non seulement le résultat de vos emplettes en terme d'hydrocarbures, mais aussi toutes sortes de publicités, tandis qu'une imprimante intégrée se chargera de vous prodiguer des coupons promotionnels.


De tout un p(n)eu...
Sans quitter votre "poste", vous pourrez également acheter une tasse de café (le distributeur sera à portée de main), des billets de Loto, vérifier l'état du trafic automobile dans la direction dans laquelle vous voyagez, ou encore recharger votre baladeur MP3 en titres musicaux. S'y ajoute une fonction bien utile pour les distraits : une alerte anti-débordement vous évitera de vous mettre du gazole plein les chaussures pendant que vous hésitez entre café au lait sans sucre et thé citron...

Rien n'est hélas prévu dans cette pompe à essence du futur pour empêcher les prix des carburants de grimper... C'est pas bien...

source generation nt

voir aussi : insolite: les nouvelles pompes à essence japonaise....au plafond
Repost 0
Published by gigi - dans MULTIMEDIA
commenter cet article
12 août 2006 6 12 /08 /août /2006 12:13

IBM_PC_5150_system.gifLe 12 août 1981, IBM lançait sur le marché le 5150 PC. Vendu 1565 $ (soit l'équivalent de 4000 $ aujourd'hui), équipé d'un processeur Intel et d'un système d'exploitation conçu par une jeune pousse dirigée par Bill Gates, cet ordinateur personnel de 12 kg est à l'origine de l'explosion de l'industrie du PC.

Bien que d'autres ordinateurs personnels aient été développés et commercialisés avant lui, le Micral en 1972 par la société française R 2E, l'Apple II en 1977 par la société américaine du même nom, IBM a surpassé ses concurrents.

Le 5150 PC doté d'une mémoire de 16 kilobytes, soit 50.000 fois inférieure à celle d'un PC actuel, s'est vendu à un million d'exemplaires en quatre ans, un succès commercial à l'époque.

Comment en est-on arrivé là ?

Plutôt que de fabriquer tout lui-même, IBM a choisi de faire appel à des tiers, dont les sociétés américaines appelées à devenir, respectivement, le premier fabricant de microprocesseurs et le leader du logiciel au niveau mondial. De plus, IBM a autorisé ces sociétés à vendre à d'autres fabricants les puces et logiciels conçus à l'origine pour Big Blue. Les Compaq, Dell, HP et leurs homologues asiatiques vont s'engouffrer dans la brèche et assurer la croissance d'Intel et de Microsoft.

Outil de travail par excellence, le PC a gagné la sphère domestique et se place désormais au cœur du divertissement numérique de la VoD à la téléphonie sur IP. Portable ou fixe, il est le support idéal de l'accès à l'information par le biais d'Internet, le réseau des réseaux né en 1969, élargi au grand public avec l'avènement du Web en 1991 et la progression du haut débit ces dernières années.

Qu'il soit de marque américaine, japonaise ou européenne, le PC est le plus souvent fabriqué en Chine. Dell et HP dominent le marché mondial, mais le chinois Lenovo – acquéreur de l'activité PC d'IBM en mai 2005 – et le taïwanais Acer arrivent en force.

1,6 milliard d'ordinateurs personnels

Gartner estime qu'il s'est vendu en 25 ans, à travers le monde, 1,6 milliard d'ordinateurs personnels. A l'heure actuelle, 870 millions seraient "en usage". Quant au CA annuel généré par cette industrie, il est supérieur à 200 milliards de dollars. Mais le modèle a ses limites : la demande des consommateurs se tourne vers des terminaux mobiles, nomades, et les entreprises ont plus de mal à digérer le coût de la maintenance de leurs parcs informatiques. Enfin, les marges bénéficiaires des fabricants sont faibles.

Quels seront les terminaux "intelligents" qui feront tomber le PC de son piédestal ?

Repost 0
Published by gigi - dans MULTIMEDIA
commenter cet article
9 juillet 2006 7 09 /07 /juillet /2006 23:59

cruzer2-u3.gifCeux d’entre vous qui ont rêvé de pouvoir mettre non seulement des documents mais aussi des programmes sur leurs Drives USB peuvent se réjouir. Les USB intelligents sont arrivés
Les clés USB gagnent en espace mémoire mais aussi en services. Les Smart drives USB U3 sont des clés conçues pour héberger des applications. Alternative à l'ordinateur portable, elles permettent à l'itinérant de transporter son espace de travail personnel. Il lui suffit de brancher la clé à un PC sous Windows 2000 ou XP pour y accéder et exploiter les applications hébergées. Seul bémol, leur nombre est limité pour l'instant. On peut par exemple installer sur la clé l'outil de synchronisation de courriels et de fichiers Migo (Powerhouse Technologies), le lecteur multimédia Winamp (AOL), le client de messagerie instantanée Trillian (Cerulean Studios), l'antivirus U3 bâti sur la technologie McAfee et le logiciel de VoIP Skype. Quand l'utilisateur débranche sa clé, les applications se ferment et aucune donnée ne reste sur le poste de travail.
Le système est livré intégré dans les clés USB des partenaires de U3 tels Kingston Technology, Memorex, Verbatim, SanDisk, disgo, disk2go et Intuix . Les espaces disque (de 256 Mo à 4 Go) ainsi que le prix des clés varient selon les fabricants. U3 lance aussi un espace web de téléchargement de logiciels, U3 Software Central.

3.jpg« Avec ça, dit Kate Purmal en balançant l’un d’eux entre le pouce et l’index, vous pouvez vous baladez partout avec tout ce que qui fait que votre ordinateur est ‘personnel’ ». Kate est la PDG d’U3 la société qui vient de lancer la formule.   

Les drives USB qui reposent sur une mémoire flash c'est-à-dire sans pièce qui bouge, sont devenus si populaires qu’il devrait s’en vendre 83 millions en 2005 et 115 millions l’an prochain. Ils sont légers, fiables et commodes pour transporter un document d’un endroit à un autre. Mais qui n’a pas ressenti une énorme frustration en se connectant à un ordinateur qui n’a pas le programme voulu, notamment dans les cybercafés ?   

C’est pour résoudre ce problème qu’U3, une compagnie installée à Redwood City, au sud de San Francisco a lancé fin septembre des unités capables de contenir les programmes et pas seulement les documents.  

Une telle unité se connecte au port USB de n’importe quel PC fonctionnant sur Windows 2000 ou Windows XP (une version Mac et une version Linux seront bientôt disponibles). L’ordinateur le reconnaît et une icône jaune « U3 » apparaît aussitôt dans la taskbar. Un simple click suffit pour voir le contenu de l’unité.   

On peut ainsi voyager avec ses documents, ses applications et même l’environnement – y compris le wallpaper – de son choix. Et quand on le retire, aucune information ne demeure sur l’ordinateur hôte.   

La gamme des gens susceptibles d’être intéressés semble, à en croire Kate Purmal, presque interminable : elle couvre du de jeux qui peut aller chez un copain avec le niveau atteint et les scores réalisés chez lui aux amateurs qui brûlent de montrer leurs photos à tout le monde ; des parents soucieux d’économie ravis d’acheter un drive plutôt qu’un ordinateur par enfant tout en étant sûrs qu’ils auront leur espace virtuel personnalisé (la même logique s’applique aux entreprises) aux voyageurs ravis d’aller plus vite au moment du contrôle de sécurité dans les aéroports.

Repost 0
Published by gigi - dans MULTIMEDIA
commenter cet article