Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

La sélection

Recherche Sur Le Blog

Gratuit aujourd'hui

10 mai 2008 6 10 /05 /mai /2008 00:22

Under Bed Plasma Lift

l'avantage des écrans plats c'est qu'ils prennent peu de place (en les accrochant comme un tableau par exemple), mais pour eviter qu'ils ne garnissent inutilement les murs de votre chambre , il y a l'altentive de l'ecran plasma sous le lit

Cet écran (jusqu'à 50 pouces) se déploie en moins de 45 secondes et peut s'accompagner d'un lecteur dvd ansi que d' un subwoofer (prix) le site

il faudra tout de même penser à prévenir la femme de ménage...

 

 

   
Repost 0
Published by gigi - dans MULTIMEDIA
commenter cet article
3 avril 2008 4 03 /04 /avril /2008 00:21
   



 
  caractéristiques
  • Memory: 2GB
  • Music Format: MP3, WMA, WAV, ASF
  • FM Tuner: 87.5 MHz to 108 MHz
  • Built in MIC
  • Earphone Jack: 2.5mm
  • USB: 2.0
  • 4 button control
  • LED indication
  • Replaceable standard ink cartridges
  • System: Window 98/ME/2000/XP/Vista, Mac 9.2+, Linux 2.4+
  • Power Source: Built in Rechargeable Li-ion Battery 230mAh
  • Dimension: 14mm diameter x 144mm L

prix $30.36

Repost 0
Published by gigi - dans MULTIMEDIA
commenter cet article
11 janvier 2008 5 11 /01 /janvier /2008 21:31
Repost 0
Published by gigi - dans MULTIMEDIA
commenter cet article
20 août 2007 1 20 /08 /août /2007 19:31

 Le prototype d’écran souple présenté par l’entreprise japonaise Sony est capable de restituer plus de 16 millions de couleurs... Un record en la matière ! Doté d’un film fin de transistors qui permet de visionner l’image même si elle est pliée, l’écran organique à diodes électroluminescentes (OLED) ne mesure que 0,3 mm d’épaisseur. Pour l’heure aucune date de commercialisation n’a encore été annoncée par le groupe

 

 
Repost 0
Published by gigi - dans MULTIMEDIA
commenter cet article
2 juin 2007 6 02 /06 /juin /2007 07:54

Microsoft a présenté au cours de la conférence D: All Things Digital son tout dernier grand projet : Surface : un PC piloté entièrement par un écran tactile. Cette table est composée d'un ordinateur équipé d'un processeur Intel Core 2 Duo 3Ghz, 2 Go de RAM, WiFi, Bluetooth, Windows Vista le tout surmonté d'un écran tactile de 30 pouces accompagné de cinq caméras infrarouges. Cet écran, à la différence des tous les autres, gèrent parfaitement plusieurs points de contacts simultanés.

D'ici la fin de l'année, le géant informatique Microsoft commercialisera une table recouverte d'un écran tactile. Baptisée Surface, elle permet notamment de consulter des menus, des cartes géographiques, des pages web, des photos, etc.

Dépouillée de tout clavier et de toute souris, Surface permet également de réaliser des achats.

Grâce à des caméras incorporées, l'invention américaine reconnaît des dizaines d'objets posés sur la surface, comme un téléphone cellulaire, et peut télécharger des informations à leur sujet.

De plus, Surface reconnaît des dizaines de gestes, dont le toucher. Plusieurs utilisateurs peuvent s'en servir simultanément et effleurer sa surface en divers endroits à la fois.

Surface se destine donc pour l'instant à un marché spécialisé mais néanmoins important: les hôtels, les restaurants, les casinos, les bars, les boutiques et les autres lieux de divertissement de la planète.

Son prix de lancement ? De 5000 à 10 000 $US. Si l'invention connaît du succès, son prix est alors appelé à diminuer. À tel point qu'un jour Surface pourrait bien être incorporé à des bureaux, des tables ou des comptoirs de cuisine.

               

le site

autres videos

the possibilities the magic the power review
  cliquez sur l'image  +  

Repost 0
Published by gigi - dans MULTIMEDIA
commenter cet article
17 mars 2007 6 17 /03 /mars /2007 13:38

La Belgique inaugure le paiement par SMS sécurisé

Les 9,5 millions d'utilisateurs de téléphone portable (GSM) en Belgique pourront d'ici peu payer leur taxi, une visite médicale ou une pizza en envoyant un SMS sécurisé, ont annoncé mardi les développeurs de ce service présenté comme une "première mondiale".

"Dans certains pays, il est déjà possible de payer son soda ou son parking par SMS, mais il s'agit de solutions moins sécurisées pour l'utilisateur et qui offrent moins de garanties de paiement pour le commerçant", explique Vincent Roland, l'administrateur délégué de la société belge Bankys, selon qui "aucun autre pays n'a développé de système équivalent".

Actuellement en période d'essai, le service de paiement de GSM à GSM sera opérationnel en Belgique à partir du 15 mai. Il bénéficie de la norme de sécurité "m-bankxafe", installée sur les cartes SIM des GSM.

Pour pouvoir l'utiliser, il faudra disposer d'un compte courant dans une banque belge et être détenteur d'un téléphone portable fonctionnant sur l'un des trois réseaux belges de téléphonie mobile, Proximus, Mobistar ou Base.

L'activation, gratuite et faite une fois pour toute, dure une dizaine de minutes.

Ensuite, le paiement se fait en environ une minute: le commerçant introduit une demande sur son GSM, le client reçoit un SMS et confirme sa volonté de payer grâce à un code secret. Enfin, le client et le commerçant reçoivent chacun un message de confirmation de la transaction.

Le paiement ne peut avoir lieu que si le compte est approvisionné et n'a d'autre limite que celle de la carte bancaire qui lui est associée, en général 2.500 euros en Belgique.

Il n'y a pas de frais d'abonnement ou de connexion, mais chaque opération est facturée 25 centimes d'euros (TVA comprise) pour le client et 49 centimes (hors TVA) pour le commerçant. Ces revenus seront répartis entre Banksys, les opérateurs et les banques belges.

Vu le coût par transaction, le paiement par GSM proposé par Banksys est n'est envisagé que pour des paiements supérieurs à 6 euros.

"Le paiement électronique en Belgique représente environ le quart des transactions en espèces. De plus, quelque 300.000 commerçants n'ont pas de terminaux de paiement, soit parce qu'ils réalisent peu de transactions, soit parce qu'ils sont toujours en déplacement", explique le patron de Banksys.

"Pour ces plombiers, électriciens, chauffeurs de taxi ou livreurs à domicile, le système concilie la souplesse d'un GSM et la sécurité d'un paiement bancaire sécurisé", a-t-il ajouté.

"L'avantage, c'est aussi que le paiement est directement effectué, qu'il ne faut pas louer de terminal et que l'on diminue l'argent liquide que l'on a chez soi, ce qui est rassurant", explique encore M. Roland.

Le paiement par GSM pourra également être utilisé pour le commerce sur internet, notamment par les acheteurs qui ne disposent pas de carte de crédit, tels les adolescents.

En cas de succès en Belgique, Banksys et sa maison-mère, le français Atos, envisagent "des développements au Royaume-Uni, en France ou en Italie", pays où l'utilisation du GSM est très répandue.

La mise au point du système a duré environ trois ans et a coûté "plusieurs centaine de milliers d'euros par opérateur", a expliqué un responsable de Mobistar.

Sources : AFP
Repost 0
Published by gigi - dans MULTIMEDIA
commenter cet article