Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

La sélection

Recherche Sur Le Blog

Gratuit aujourd'hui

20 avril 2006 4 20 /04 /avril /2006 17:52
Les claviers sont connus pour être des nids à microbes, les laver régulièrement en devient par conséquent indispensable.
La firme Unotron propose un clavier tout à fait classique, mais lavable intégralement, et ce même sous eau chaude et désinfectante. Les gens soucieux de l'hygiène de leur clavier pourront éliminer facilement et régulièrement tous les mauvais germes grâce à leur technologie appelée "SpillSeal" qui évitera aux liquides de se répandre au coeur de l'engin. Des souris "immersibles" figurent également sur le catalogue.
Visant madame et monsieur tout le monde, Unotron précise néanmoins que ses produits sont particulièrement adaptés aux hopitaux et autres endroits où la propreté est primordiale.


Genius Slimstar 310: clavier anti-bactérien et imperméable

Le clavier Genius Slimstar 310 s'attaque aux microbes. Il est imperméable et recouvert d'une solution anti-bactérienne.

Celle-ci est supposée empêcher le Staphylococcus Aureus (bactérie antérohémorragique) de se propager.

Imperméable, le Slimstar 310 est équipé de petites sorties de drainage situées sur les côtés du clavier, qui permettent d'évacuer le liquide malencontreusement renversé sur le clavier.

Des touches multimédia supplémentaires (14) sont présentes, pour accéder directement à certaines applications/fonctions: Office, mails, messagerie instantanée, etc.

Le Genius Slimstar 310 est disponible au prix public conseillé de 24,90 € TTC.

Souris pas très propres....

Repost 0
Published by gigi - dans MULTIMEDIA
commenter cet article
20 avril 2006 4 20 /04 /avril /2006 09:08
Les mobiles intégrant un projecteur pourraient bien faire leur apparition sur le marché dès l'an prochain.

Mardi dernier, le sud-coréen Iljin Display a annoncé avoir mis au point un module de projection vidéo pouvant être intégré au sein des appareils nomades, à l'instar des téléphones mobiles ou des appareils photo numériques.

18 cm de diagonale et en couleur s'il vous plaît !

Les premiers tests ont déjà montré qu'il était possible de projeter, sur un mur, des photos ou vidéos en couleur sur une petite surface de 7 pouces ( 17,78 cm ) de diagonale.

Une technologie différente

Contrairement aux projecteurs traditionnels qui disposent de trois verres, un pour chacune des trois couleurs de base, à savoir le rouge, le vert et le bleu, la technologie de Iljin utilise un panneau unique pour gérer les 3 couleurs. Celui-ci peut en effet changer de position en à peine une milliseconde, changement quasiment imperceptible pour l'oeil humain.

Des téléphones avec projecteur dès l'an prochain

La société espère équiper, dès le mois d'avril prochain, les premiers téléphones portables des fabricants coréens Samsung et LG Electronics, constructeurs avec lesquels elle collabore depuis le mois de décembre 2005.

Pour information, la société sud-coréenne a investit 150 milliards de won ( environ 130 millions d'euros ) dans la recherche et dans l'amélioration de ses capacités de production, au cours des deux dernières années.

Des perspectives d'usages mais...

Les usages imaginés sont la projection dans les écoles ou lors de conférences, remplaçant ainsi les traditionnels projecteurs actuels. Mais, dans ce cas, un écran de taille plus importante ne serait pas de trop... car, quand on y pense, 18 cm cela reste relativement petit. De plus, la taille du plus petit prototype de projecteur présenté est équivalente à celle d'un paquet de cigarettes. Mais là, la société indique pouvoir la réduire d'ici la fin de cette année. Il reste donc encore quelques étapes à franchir.

Il faudra également, à la firme, se faire une petit place sur un secteur dominé par les groupes japonais Sony et Epson, mais également par l'américain Texas Instruments.

Reste désormais à attendre leur arrivée sur le marché et les premiers tests.
Repost 0
Published by gigi - dans MULTIMEDIA
commenter cet article
15 avril 2006 6 15 /04 /avril /2006 20:48

En rentrant du travail, vous vous installez devant la télévision et, automatiquement, la lumière décline, les volets se ferment, et le chauffage se met en marche. Un rêve ? Non ! La domotique !

Jusqu’alors, la domotique semblait plutôt à la portée des spécialistes et des bricoleurs que des particuliers. Avec son logiciel Ex-Domus, la société Digital Home Concept aimerait bien changer tout cela, et étendre la domotique au grand public.

Dans le cadre de sa campagne de promotion, Digital Home Concept propose une version gratuite de son produit, ainsi que deux versions payantes baptisées Premium et Professionnelle. Comment cela fonctionne-t-il ? Il « suffit » de relier vos appareils électriques à un boîtier vendu dans le commerce, puis de vous placer devant votre ordinateur – équipé de Windows XP - via Media Center, et le tour est joué ! Une interface graphique vous permet alors de configurer l’ensemble et, dans les versions payantes, de mettre au point des séquences de commandes automatiques, comme mettre l’alarme et les caméras en route, fermer les rideaux et éteindre toutes les lumières à votre départ de la maison.

Petit bonus : vous pourrez également contrôler vos installations depuis votre PDA. Par contre, quand votre ordinateur tombera en panne, reprendre les bons réflexes risque d’être plus difficile que prévu !

source: futurasciences

Repost 0
Published by gigi - dans MULTIMEDIA
commenter cet article
12 avril 2006 3 12 /04 /avril /2006 22:40

Vous avez oublié votre ordinateur portable dans le train, ou on vous l’a dérobé pendant votre pause déjeuner ? Les informations qu’il contient sont confidentielles ? Pas d’inquiétude ! Everdream se charge de tout !

Votre ordinateur portable a été volé ?
Pas d'inquiétude, vos données s'autodétruiront à la prochaine connexion !

Heureusement pour vous, il y a de fortes chances pour que votre voleur se connecte à Internet depuis votre ordinateur, et de plus grandes chances encore pour qu’il regrette amèrement ce choix. En effet, dès que votre matériel se trouvera connecté à la Toile, le petit logiciel Theft Recovery Managed Service entra automatiquement en communication avec le Centre de Contrôle d’Everdream (ECC), qui agira en fonction des options que vous aurez souscrits : cryptage instantané ou suppression complète de vos données.

Votre voleur – industriel ? - se mordra les doigts de voir vos fichiers effacés ou vos tableaux de nombres traduits en hiéroglyphes. Mais il ne sera pas encore au bout de ses peines, car Theft Recovery Managed Service se chargera également de transmettre à l’ECC un maximum d’informations relatives au réseau qu’il utilise, simplifiant sa localisation par les autorités.

Dans son communiqué, paru en ligne le 11 avril, Everdream annonce que son nouveau service permettra aux entreprises de sécuriser leurs informations stratégiques, et d’empêcher les personnes non autorisées d’accéder à leurs réseaux intranet.

Le contenu de votre ordinateur sera soustrait aux regards indiscrets et, en théorie, les informations cryptées ou effacées pourront être récupérées par la suite, via un système de points de sauvegarde.

Donc, si votre entreprise a recours à ce service, vous ne pourrez plus arguer de la perte de votre portable et de vos fichiers pour ne pas assurer votre présentation programmée à 14h. Malheureusement, Everdream a pensé à tout !

source futura sciences

Repost 0
Published by gigi - dans MULTIMEDIA
commenter cet article
4 avril 2006 2 04 /04 /avril /2006 21:30
gps_skoda.jpgLe GPS, comment ça marche ?
C’est l’accessoire le plus à la mode chez les automobilistes. Sans jamais se tromper, les récepteurs GPS vous indiquent la route à haute voix, repèrent la station d’essence la plus proche ou vous signalent les radars automatiques. Systèmes autonomes, PDA ou téléphones avec GPS intégré, les modèles se sont multipliés ces derniers mois. Premier prix aux alentours de 100 euros.
Repost 0
Published by gigi - dans MULTIMEDIA
commenter cet article
3 avril 2006 1 03 /04 /avril /2006 22:38
Pas besoin de clavier pour prendre sa carte orange au guichet automatique, paramétrer son GPS ou utiliser son agenda électronique : il suffit de toucher l'écran. Comment ça marche ? Tout dépend de la technique : trois exemples.

Un écran tactile est un périphérique informatique qui cumule les fonctions d'affichage d'un écran (pour l'affichage) et d'une souris (pour le pointage).

Sur un écran à technologie résistive, l'impact du doigt ou du stylet met en contact deux conducteurs et fait circuler un courant.
Animation © Tactyl-services.com

Il existe pas un mais plusieurs types d'écran tactile, suivant l'usage que l'on veut en faire : la technologie résistive est pratique pour une utilisation privée. Les technologies à infra rouge ou capacitives projetées sont, elles, adaptées à un usage public.

Résistive : toucher crée une tension

La première, la résistive, est la plus économique et la plus simple. Mais ces écrans tactiles ont aussi la durée de vie la plus courte avec un nombre d'impact maximum de 1 à 10 millions.

Les écrans ? Il s'agit d'un empilement de couches dont deux sont conductrices et séparées par une couche d'isolant. Ces couches sont encadrées par deux barres horizontales, et deux barres verticales. Le tout est recouvert d'un produit augmentant la dureté de la surface et résistant aux rayures causées par un stylet par exemple.

Lorsque l'écran est touché, les deux films conducteurs se mettent en contact : un courant peut alors circuler. L'appareil applique alors successivement un voltage aux barres verticales puis horizontales, et mesure la tension entre le point d'impact et chacune des barres. Les tensions ainsi mesurées sont proportionnelles sur chaque axe à la position de l'impact sur l'écran et les coordonnées du toucher sont transmises au système selon sa résolution.

 

Sur Sur un écran à technologie infrarouge, l'impact du doigt ou du stylet interrompt le chemin des rayons lumineux.Animation © Tactyl-services.com

Infra rouge : toucher crée une ombre

Les dalles tactiles infrarouges, enfin, sont très résistantes, notamment au vandalisme. Comme la technologie tactile infrarouge n'a besoin d'aucun support pour fonctionner, il n'y pas d'usure mécanique.

Comment ça marche ? Une dalle tactile infrarouge n'est pas un écran mais un cadre où sont installés des émetteurs et des récepteurs infrarouges. La dalle de verre, donc, n'intervient pas dans la fonction tactile. Elle est fixée sur la partie inférieure du cadre tactile.

Lors d'un impact, les émetteurs et récepteurs infrarouges créent un maillage lumineux, mais invisible à l'intérieur du cadre (zone active). Lorsque l'utilisateur touche la dalle, il interrompt le faisceau lumineux. Les récepteurs privés de lumière infrarouge détectent le point d'impact et transmettent les coordonnées X et Y au contrôleur.

Contrairement aux autres technologies tactiles, les coordonnées sont acquises avant que l'utilisateur ne touche la dalle de verre à une distance d'environ 2mm.

Capacitive : toucher crée un manque

Dans les systèmes capacitifs, une couche qui accumule les charges est placée sur la plaque de verre du moniteur. Lorsque l'usager touche la plaque avec son doigt, certaines de ces charges lui sont transférées. Les charges qui quittent la plaque capacitive créent un manque qui est mesurable. Un capteur dans chacun des coins de la plaque, détermine les coordonnées du point touché. L'inconvénient, c'est que l'on ne peut pas s'en servir avec des gants ! Ces écrans peuvent être utilisés pour les PDA ou les GPS par exemple.

Mais il y a mieux : la technologie capacitive projetée. Le principe est le même que pour le capacitif sauf qu'il n'est plus besoin de toucher la dalle tactile pour créer le "manque" de charges. L'avantage, c'est que l'on peut recouvrir ces dalles tactiles par un écran de verre blindé, très résistant. C'est à coup sûr de cette façon que vous prenez vos billets de train sur les billetteries automatiques.

Et ce n'est pas tout : arrive sur le marché un nouveau type d'écran tactile, crée par la société TouchKO, et capable d'être commandé dans l'air à 15 cm de distance ! Celui là, il n'a de tactile que le nom...

source l'internaute

Repost 0
Published by gigi - dans MULTIMEDIA
commenter cet article