Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La sélection

Recherche Sur Le Blog

Gratuit aujourd'hui

19 mars 2010 5 19 /03 /mars /2010 20:31
pirette-dilbeek-francois.jpgFrançois Pirette piège la commune de Dilbeek
Dans la commune de Dilbeek, en périphérie bruxelloise (Belgique), il est strictement interdit aux employés communaux de parler le français... même s'ils savent parler correctement la langue... ce qui provoque parfois des situations dès plus aberrantes...

Dans son emission "Aïe Phone" diffusée sur BelRTL, l'humoriste François Pirette, expert en canular téléphoniques, a piégé l'administration communal de Dilbeek en se faisant passer pour le Consul de la Côte d'Ivoire Barthélemy Mombassa...
L'employé communal lui répond explicitement qu'il lui est formellement interdit de parler le français : " Je peux pas de mon chef "
...

DILBEEK-PIRETTE.jpgLa commune de Dilbeek est particulièrement connue pour sa radicalité en matière linguistique, même s'il est vrai que rien n'oblige l'employé d'une commune flamande à s'exprimer en français. Il est vrai aussi que bon nombre d'employés communaux wallons ne parlent pas le flamands mais, eux, parce qu'il ne maitrisent pas la langue...

On retiendra quelques phrases savoureuses:

Pirette (Consul de Côte d'Ivoire): "C'est une histoire de fou, cette affaire ?"
"Ja",
répond l'employé
Pirette: "C'est la guerre chez vous ?"
"Een beetje" (un peu),
répond l'employé.

Après avoir insisté sur le fait qu'il était diplomate, François Pirette
est parvenu à faire plier l'employé qui a dû demander l'autorisation à son chef
"C'est parce que je suis consul que je pouvais vous parler en français? Merci pour la diplomatie! ", conclu l'humoriste.

Une histoire dont seul les flamands ont le secret...


Canular de Pirette version flamande: "Spreekt u Nederlands? Ja!"

Le canular de François Pirette donné des idées aux animateurs Peeters & Pichal de la VRT. Ils ont effectué la même démarche, mais dans l'autre sens. Et le résultat n'est pas vraiment comparable...

 

Dans l'émission des animateurs Peeters & Pichal sur Radio één, un auditeur avait avancé que si un Néerlandophone faisait la même chose en appelant une commune francophone, il serait aussi mal accueilli

 

"Een ogenblik"

Un animateur a donc décidé d'appeler l'administration communale de Braine-l'Alleud, (Brabant wallon). Il s'est fait passer pour un Hollandais qui souhaitait organiser une petite excursion touristique dans la commune. Première réponse: "Een ogenblik alstublieft", lui a-t-on répondu dans un néerlandais irréprochable. L'employée communale qui a décroché a alors été chercher la personne responsable du service qui a répondu en détail aux questions de son interlocuteur, le tout en néerlandais. 

à Wavre le résultat a été tout-à-fait comparable.

 

à Liège l'employé de la ville s'est exprimé en anglais, avouant au "faux Hollandais" qu'il ne s'exprimait pas bien en néerlandais. Pas parfait, mais la volonté d'aider était bien là. On ne peut pas en dire autant partout...

(source rtl.info.be)

Voir aussi:
Canular téléphonique: Le faux gagnant du loto (Virgin Radio)

gaffe en direct à la radio: c'est l'anniversaire de Pascal... Audio
Canular téléphonique: Télécharger votre lave-vaiselle (Lafesse) audio
Les sketches de François Pirette

Retour page d'accueil

Partager cet article

commentaires

Thiebault 14/06/2011 13:56



Wouaw. Pirette a démontré que les Flamands sont des salopards nazifiants, lui qui ne pète pas un mot de néerlandais (hormis les reliquats du primaire que sont "raam", "deur", "bord", "potlood" et
"stoel", bien évidemment). Bien évidemment, il se défendrait, s'il me répondait, en prétextant qu'il ne fait que stigmatiser une partie de la Flandre. Pauvre type qui ne connaît rien à l'histoire
de son "pays". Ce sont des gars comme LUI, plus que les décideurs de Dilbeek, qui tuent ce pays.



Van Poppel Francis 19/12/2010 20:13



Je voulais juste vous donner mon avis sur ce calunard,  hihihi   je suis en fou rire depuis que je l'ai entendu,  comme quoi !!!!!      félicitation à
Francois Pirette


bravo   



moreno sartorel 04/05/2010 12:46



Sono molto preoccupato sapendo che il Belgio è la sede degli organismi che dovrebbero facilitare l'unione dei paesi. Che vergogna.


I am very disappointed and surprised. Belgium is the country where are located the organizarions that should facilitate the union of the other countries. What a shame!!