Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La sélection

Recherche Sur Le Blog

Gratuit aujourd'hui

14 septembre 2006 4 14 /09 /septembre /2006 00:10

YouTubeLes clips vidéos de stars comme Madonna, les Red Hot Chili Peppers ou bien encore Sean Paul seront désormais disponibles légalement sur YouTube, le site numéro un du contenu vidéo sur Internet qui vient de signer son premier partenariat commercial de ce type avec Warner Music.
YouTube, qui recense plus de 100 millions de vidéos visionnées chaque jour, et Warner Music, la quatrième major du monde, ont annoncé ce lundi une alliance qui permettra à la maison de disque de diffuser ses clips, les coulisses de tournage, des interviews d'artistes et des programmations inédites sur le portail vidéo.

Les deux firmes ont indiqué que les utilisateurs du site YouTube auront la possibilité d'incorporer, dans les vidéos qu'ils créent et mettent en ligne, de la musique appartenant au catalogue de Warner. Les clips vidéos appartenant aux majors, dont Warner Music, sont régulièrement envoyés vers les serveurs de YouTube par les utilisateurs mais bien souvent sans la permission de leurs auteurs ou des labels.


Une alliance renforcée entre YouTube et Warner
Le partenariat, qui est le résultat de discussions durant de longs mois, a été signé hier en fin d'après-midi. Celui-ci arrive quelques jours après qu' Universal Music Group ait menacé le portail vidéo de poursuites pour infraction aux lois du copyright et faisant perdre selon la première major du monde " des dizaines de millions de dollars " à l'industrie de la musique.

YouTube et Warner Music ont indiqué que le contrat permettrait aux deux parties de générer et de partager des revenus créés par la publicité qui tournera autour de ces vidéos. Le portail vidéo utilisera une identification du contenu améliorée et un système indiquant les royalties, prévus pour la fin de l'année en vue d'identifier les clips vidéos mis en ligne et d'aider à la gestion des droits à payer aux maisons de disque.

Les revenus générés par la publicité seront issus à la fois des contenus vidéos " officiels " du label et des clips diffusés par les utilisateurs. Le mois dernier, Warner Music et YouTube avait déjà annoncé un premier partenariat pour faire la promotion du dernier disque de Paris Hilton.

En France, Dailymotion compte également développer des partenariats similaires. «Nous sommes en discussion afin de pérenniser des accords avec de gros acteurs du contenu musical en France», confie Benjamin Bejbaum, son fondateur.

voir aussi: Warner Bros distribuera ses films en peer-to-peer via Bit Torrent

Partager cet article

commentaires